Haré Dance ©Anaïs Bottinelli.jpg

© Anaïs Bottinelli

 SAMEDI 5 NOVEMBRE 

 

Akiko Hasegawa

HARÉ DANCE

---------------

Invité par La Réciproque en Carte Blanche


• SAMEDI 5 NOVEMBRE - 18H

DANSE • TARIF LIBRE  À PARTIR DE 10 ANS

« Donnez-moi des titres de musiques qui vous mettent en état de joie, de fête ! », c’est ainsi qu’a débuté la création de Haré Dance. Et Akiko Hasegawa de récolter 357 morceaux de musiques de tous âges et pays que familles et amis lui ont envoyés. Abondante et perturbante matière qui constitue la partition finement mixée de ce solo. Puis il y a le corps, la danse, l’ici et l’ailleurs. 

Au Japon, explique la chorégraphe : « Haré » et « Ké », sont des concepts qui rythment la vie. Les « Haré No Hi », sont des jours festifs où les vêtements, la nourriture diffèrent des « Ké No Hi », les jours ordinaires. »

 

Ainsi Haré Dance convie le public à partager ce voyage intérieur et festif, où la danseuse jongle avec jubilation entre figures et postures, musiques et danses.

Akiko Hasegawa profite de sa résidence au Nouveau Studio Théâtre pour répéter également un autre projet, TRISTESSE.

 

DISTRIBUTION
Conception, bande-son, costumes, accessoires et danse : Akiko Hasegawa

Création lumière : Ondine Trager 

 

PRODUCTION - Association KOKO

COPRODUCTION - Pôle-Sud CDCN - Strasbourg


Avec le soutien du Theater Freiburg (Allemagne) dans le cadre du Réseau Grand Luxe et du Théâtre du Marché aux Grains - Atelier de Fabrique Artistique - Bouxwiller.


L’Association KOKO est subventionnée par le Ministère de la culture - DRAC Grand Est au titre de l’aide au projet chorégraphique.

Remerciements à Barbara Kraft pour ses conseils accessoires, à Victor Zeller et à Olivier Métayer pour leurs conseils techniques son, à l’équipe de Pôle Sud CDCN - Strasbourg et aux artistes de Programme(s) Commun(s) 2020 qui ont contribué aux collectes des HARÉ OBJETS et à tous ceux qui ont contribué à la « playlist » de HARÉ MUSIC.