Affiche A3 CB Grosse Théâtre.png

 samedi 6 novembre 

 

Label Grosse Théâtre

I'M DERANGED, DEUX FLICS ETC...

Carte blanche

Samedi 6 novembre 2021 Dès 18h 

---------------

THÉÂTRE

Tout public

ENTRÉE PRIX LIBRE

Bar et petite restauration sur place


Le Label Grosse Théâtre reçoit la comédienne auteure Mina Kavani et le dramaturge Rémi De Vos pour la présentation de deux textes inédits.

Soirée conçue et animée par Hervé Guilloteau et Clément Pascaud, avec la participation de la comédienne Catherine Riaux et du comédien Jacques Descorde.

---------

18H30 - I'M DERANGED

Lecture de Mina Kavani

Durée 1h

"I’m deranged ce sont mes rêves, mes cauchemars, mes désirs et mes passions achevées et inachevées : c’est mon exil. L’exil déjà commencé dans mon propre pays. L’exil imposé par la République islamique dès mon enfance, où nous étions - déjà - exilés dans notre maison, dans les rues de Téhéran. Nous étions des étrangers. J’étais déjà une étrangère dans mon pays qui rêvait d’ailleurs et cet exil a continué...

Aujourd’hui c’est en France que je suis en exil et cela fait 7 ans que je ne peux pas retourner dans mon pays et je rêve de ma vie à Téhéran, et je continue de rêver d’ailleurs.

À partir du moment où l’on décide d’être des artistes libres et sans censure, dans notre corps et notre tête, nous sommes tous condamnés à l’exil, à cause des hommes de pouvoir et de leur fascisme. Que l’on reste où que l’on parte nous sommes condamnés à cet exil.

Quand j’y pense, je me rendre compte que cet "intérieur" et "extérieur", a commencé à Téhéran : nous vivions dans la République islamique et nous avions un "Brooklyn underground" dans notre maison ! J’étais très préoccupée par ça ou plutôt obsédée.

En 2015, au moment de la sortie du film Red Rose dans lequel je tenais le rôle principal, j’étais la cible des attaques du gouvernement et on m’a donné le titre "d’actrice pornographique" tout simplement pour une scène d’amour...

Il y trois ans, j’ai pris la décision de faire un spectacle d’une heure et demie, qui dirait tout cela, le cheminement, les tourments, ces rêves, l’exil... C’est devenu vital pour moi de mettre en mots, en scène, ces angoisses, ces paranos et cette double vie, d’où l’écriture de I’m deranged."

20H - DEUX FLICS Nouvelle pièce I Octobre 2021

Lecture avec Rémi De Vos et Jacques Descorde

Durée 45 mn 

Deux policiers se retrouvent tôt le matin dans les vestiaires du commissariat. Dominique s’est sévèrement disputé avec sa femme la veille au soir et tient des propos inquiétants sur l’état de son couple. Gilles essaie d'aider son collègue déprimé en parlant avec lui, mais Dominique envisage le pire. Ayant enfilés leur uniforme, ils partent travailler… Nous les retrouvons le soir dans les vestiaires du commissariat remettre leurs habits civils. De manière assez spectaculaire, Dominique a chassé les idées noires de sa tête et semble voir l’avenir de son couple avec sérénité. Gilles s’en étonne. Que s’est-il passé dans la journée qui a pu faire advenir un tel retournement ?

22H - NEFTA FOOTBALL CLUB 

Projection du court métrage d'Yves Piat

2018 - Durée 17 mn 

Dans le sud tunisien, à la frontière de l'Algérie, deux frères fans de football tombent sur un âne perdu au milieu du désert. Bizarrement, l'animal porte un casque audio sur ses oreilles.

Le court métrage a été sélectionné et récompensé dans de nombreux festivals, notamment le Festival international du court métrage de Clermont-Ferrand, le Festival international du film de Palm Springs ainsi que le Festival du court métrage d'Aspen (en) où il reçoit le Prix du jury pour une comédie.

En janvier 2020, le court métrage reçoit une nomination pour la 92e cérémonie des Oscars ainsi qu'une nomination aux Césars 2020 dans la catégorie du meilleur court métrage de fiction.

Avec : Eltayef Dhaoui, Mohamed Ali Ayari, Lyes Salem, Hichem Mesbah
Réalisation : Yves Piat
Scénario : Yves Piat
Production : Les Valseurs
Producteurs : Damien Megherbi, Justin Pechberty
Directeur de la photographie : Valentin Vignet
1er Assistant Réalisateur : Stéphane Chaput
Montage : Jérôme Bréau
Son : Sabri Thabet, Victor Vilette, Jérémie Halbert, Antoine Bertucci
Musique : Jérôme Rossi

 

MINA KAVANI

Née à Téhéran dans une famille d'artistes. Elle est la nièce d’Ali Raffi le metteur en scène et cinéaste iranien. Formée à l'École d'Art dramatique de Téhéran et au Conservatoire Supérieur d'Art dramatique de Paris.
Dès l'âge de 12 ans, elle suit assidûment les répétitions de son oncle. À 17 ans, elle joue sous sa direction au Théâtre de la Ville de Téhéran. Sa carrière professionnelle débute alors en Iran. Elle joue sous la direction d'importants metteurs en scène iraniens, et tourne pour le cinéma.
À 23 ans, elle s'installe à Paris (où elle a vécu avec ses parents durant la guerre Irano-Irakienne) et entre en 2010 au Conservatoire National Supérieur.

En 2014, elle joue au cinéma, le rôle principal de Sara, dans le film politique Red Rose réalisé par la cinéaste Sepideh Farsi. Apparaissant nue dans le film, elle est la cible d'attaques virulentes dans la presse iranienne. Il vaudra à Mina Kavani son exil. Soutenue par Isabelle Huppert et Bertrand Bonello, elle obtient le statut de réfugiée politique.Depuis elle continue en exil sa carrière d’actrice au cinéma et au théâtre en France. Elle rejoint ainsi une autre figure de l’exil incarnant la poétesse autrichienne Ingeborg Bachmann, sous la direction de Barbara Hutt, à la Maison de la Poésie de Paris et au Centre Européen de la Poésie, au Festival d’Avignon.

IMG_5597.jpeg

© Marian Adreani

En 2017, elle participe au stage organisé par le TNS sous la direction de Falk Richter et du danseur Nir de Volff, puis à celui organisé par les Chantiers Nomades sous la direction de Krystian Lupa, qu’elle retrouvera en 2019 pour un nouveau travail en commun.


On la retrouve dans Neige écrit par Orhan Pamuk au TNS sous la direction de Blandine Savetier. Elle a joué avec le London Symphony Orchestra de Londres dans To be someone else is a battle sous la direction de Amir Konjani. Elle jouera cette année sous la direction d’Alexandra Lacroix dans Persée, mettant en regard des récits de migrants et les Mélodies persanes de Camille Saint-Saëns. Elle jouera également dans Les Forteresses de Gurshad Shaheman au Théâtre de Bobigny MC93 et à Vidy Lausanne. Elle jouera le rôle principal du prochain film du réalisateur suisse Gael Metroz et dans le prochain film d’Ayat Najafi 1979. Elle sera a l’affiche du prochain film de Hélène Rastegar.

 
remi_de_vos_cecile_dureux_550_550.jpg

RÉMI DE VOS

 

Né à Dunkerque le 17 mars 1963, Rémi De Vos monte à Paris son bac en poche et prend des cours de théâtre, tout en vivant de petits boulots. Il commence à écrire du théâtre à l’âge de 30 ans et en vit depuis de son écriture.  

Ses pièces sont publiées aux éditions Actes Sud-Papiers : Pleine lune suivi de Jusqu’à ce que la mort nous sépare (2004), Laisse moi te dire une chose (2005), Alpenstock suivi de Occident (2006), Ma Petite jeune fille (2007), Intendance (Inédit - 2007), Débrayage suivi de Beyrouth Hotel (2008), Sextett suivi de Conviction Intime (2009), Le Ravissement d’Adèle (2010), Madame suivi de Projection Privée et de L’intérimaire (2011), Cassé (2012), Trois Ruptures (2014), Les cinq sens et Toute ma vie j’ai des choses que je savais pas faire (2015), Pan (inédit-2016), Botala Mindele, Ben oui mais enfin bon (inédit-2017), Fatale (inédit), Départ Volontaire et Kadoc (2019). Haute Mer et Tachkent (inédits-2019) D’Eux, Sosies et Je préfèrerais mieux pas (2020). Les autres, L’autre France et Barbares (inédits - 2021).

 

Le théâtre de Rémi De Vos est régulièrement joué en France comme à l’étranger. 

 

Il est traduit en quinze langues.

© Cécile Dureux

Photo Bio_Yves Piat.jpg

Yves Piat

 

Yves Piat découvre le monde du cinéma à travers son travail de technicien et de décorateur sur les plateaux de tournage de la société de production Fouillet Wieber.

 

En 2018, il réalise Nefta Football Club, tourné dans le sud de la Tunisie. En quelques mois, le film obtient une soixantaine de sélections en France et à l’étranger, une trentaine de prix dont plus de dix prix du public, notamment à Clermont-Ferrand, Cinemed et Aspen. Le film est également nominé aux Oscar 2020 et aux Césars 2020.